Anty-oxydants en course à pied : tout ce que vous devez savoir

Anti-oxydants en course à pied

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler nourriture et plus particulièrement, d’un sujet dont on entend souvent parler tant sur le web que dans la presse running : les anti-oxydants.

Que ce soit dans le cadre d’une alimentation équilibrée ou dans le domaine sportif, de nombreuses marques brandissent ce terme en tant qu’argument marketing.

Je me suis donc dit qu’il serait sympa d’aborder le sujet ensemble? Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ? Ou les trouver ? Ca vous dit d’en savoir plus?

C’est quoi les anti-oxydants ?

Avant de commencer, je tiens à vous rappeler une chose : je ne suis ni médecin, ni nutritionniste. Juste un passionné de sport, tout comme vous (Je vous revoie à cet article si vous ne me connaissez pas encore 😉 ). Les informations que vous trouverez ici sont le résultat de nombreuses lectures et recherches d’informations. Une question ou un doute ? Pensez à demander l’avis d’un professionnel 🙂

Cela étant dit, venons-en à notre première question : qu’est-ce que les anti-oxydants ?

Pour reprendre les termes utilisés usuellement sur le sujet, il s’agit d’une substance chimique se trouvant dans notre organisme. Elle a pour but de lutter contre les radicaux libres, une substance naturellement produite par le corps et qui est en est la cause de vieillissement. Avec l’âge, notre système de défense s’affaibli et laisse peu à peu la possibilité aux radicaux libres de se multiplier. Si vous aimez les termes scientifiques et voulez des noms, le radical superoxyde, le peroxyde d’oxygène, le radical peroxynitrite sont quelques exemples de radicaux libres (je vous avoue, j’ai fait des recherches car ces termes sont compliqués… 🙂 ).

On peut se demander si leur production est influencée par des éléments extérieurs. Et la réponse est OUI! Des facteurs tel que le tabac, la pollution, une mauvaise hygiène de vie, le stress ou encore le surentraînement en sont quelques exemples… Bref, un tas de mauvaises choses que nous rencontrons dans la vie de tous les jours vont influencer la production de ces fameux radicaux libres.

Quel est le rôle des anti-oxydants dans tout ça ?

Cette seconde question, vous l’aurez compris, trouve partiellement réponse dans les lignes qui précédent. Comme les radicaux libres vont influencer le vieillissement de notre organisme, l’apport d’anti-oxydants va permettre d’en contrer les effets. Ils vont donc jouer un rôle de protecteur pour nos cellules contre ces maudits radicaux libres.

Comment apporter ces anti-oxydants à notre corps ? Tout simplement en consommant régulièrement des fruits et des légumes. « Manger 5 fruits et légumes par jours… » Ça vous parle ? Si cette phrase nous est citée à longueur de temps, c’est pour entre-autre pour ça… Ils vont nous permettront de faire le plein de bonnes choses afin de limiter la multiplication des radicaux libre. Bref, il vous contribuer à préserver votre santé. Capito ?

L’incidence pour les sportifs ?

J’en viens à présent à vous, sportives. Parlez nutrition c’est bien, mais quel est l’intérêt spécifique dans le domaine de la course à pied ?

Lorsqu’on pratique une activité sportive, le corps a besoin d’oxygène. Plus l’effort est intense, plus la consommation d’oxygène est importante : ce fameux phénomène de ventilation. Parallèlement à la respiration, l’organisme a besoin de nutriments qui vont lui fournir l’énergie nécessaire pour produire l’effort désiré. On appelle ça le processus de métabolisme : un processus par lequel l’oxygène apporté par la respiration va être utilisé pour oxyder les nutriments que nous avons consommé et les transformer en énergie.

Ce processus n’est cependant pas parfait… Il génère également la production d’une substance dont nous avons parlé plus haut : les radicaux libres. Faut-il s’en inquiéter ? Rassurez-vous, la réponse est NON. Des études ont démontré que même si le corps produit des radicaux libres durant l’effort, cette production va également permettre à notre organisme de s’en protéger… On parle du processus naturel d’autoréparation.

Vous comprenez à présent où on veut en venir ? Si notre corps produit des radicaux libres durant l’effort, la consommation d’aliment riches en anti-oxydant va contribuer au phénomène d’autoréparation et donc, au combat contre ces radicaux libres…

Variez les plaisirs

Mon beau père aime à dire : « Il faut manger un peu de tout… » Et il a bien raison !

Il existe de nombreuses catégories d’anti-oxydants : Vitamines A, C, E, lycopène, lutéine, minéraux, lignanes et j’en passe.

Chacune de ces catégories joue un rôle important dans la lutte contre les radicaux libres. Ne manger que de fraises ou que des raisins a donc peu de sens… Tout l’intérêt d’une alimentation variée et équilibrée.

A contrario, une étude à démontrer qu’à vouloir trop bien faire, on peut nuire au mécanisme naturel d’adaptation du corps. Inutile donc de vous gaver de fruits et légumes, c’est inutile…

Le mot de la fin

Nous arrivons à la fin du premier article sur le sujet des anti-oxydants. Si ça vous a plu, restez connectées. Je vous concocte actuellement un second article sur les 25 anti-oxydants que vous devez absolument connaître !

Après ça, vous serez fin prête à faire tous vos achats en toute connaissance de cause. Fini de vous laissez influencer par la stratégie marketing des grandes marques sans en comprendre la signification!

Garder bien à l’esprit qu’un alimentation équilibrée au quotidien a bien plus d’impact sur votre organisme qu’une consommation occasionnelle de gels ou compléments alimentaires. N’entendons nous pas souvent dire qu’on devient ce qu’on mange ? :-p

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ou de vos questions. Cet article n’est pas statique et peut-être complété si vous estimé que certaines informations sont manquantes… En attendant, n’hésitez pas à jeter un oeil sur les autres articles du blog et à partager si ça vous a plu.

@+

Manu

P.S. : Vous souhaitez en savoir plus sur l’alimentation sportive? Je vous conseille ce livre rédigé par Coralie Ferreira & Axel Heulin publié aux Editions Hachette. Il vous fournira un ensemble de conseils et recettes équilibrées pour toutes les périodes de votre entraînement :

 

One Reply to “Anty-oxydants en course à pied : tout ce que vous devez savoir”

  1. […] Enfin, ses nombreuses vitamines anti-oxydants contribuerons également à la récupération et à la régénération de votre organisme. (Vous vous rappelez ? On avait parlé des anti-oxydants dans cet article) […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.