10 raisons de faire ressortir la traileuse qui est en vous

trail women

Après un week-end dans les Ardennes, je voudrais aborder aujourd’hui un sujet que j’adore : le trail. Au fil des années, la pratique de la course à pied en pleine nature attire de plus en plus d’adeptes. Il faut dire que ça fait du bien de dérouler sur les chemins de terre, de feuilles et de rocailles…

Même si j’ai n’ai pas la chance de pratiquer le trail de manière régulière, les arguments incitant à sa pratique sont nombreux. C’est justement ce dont je voudrais parler avec vous aujourd’hui.

Que vous soyez débutante ou confirmée, je suis certains que vous vous reconnaîtrez dans ce que nous allons aborder aujourd’hui : 10 raisons de faire ressortir la traileuse qui est en vous ! Plus aucune excuse pour ne pas vous lancer.

Le plaisir de la liberté

La première chose peut sembler évidente, mais les sensations que l’on rencontre lorsqu’on court dans la nature n’ont absolument rien à voir avec la course sur route. Pas d’asphalte, pas bâtiments, pas de voiture, pas de monde… Même si j’apprécie la course en ville comme je vous le disais dans mes 15 conseils pour une séance en ville réussie, il faut reconnaître qu’un peu de solitude de temps en temps, ça fait du bien !

Chemins de terre et de boue, rocailles et racines, ruisseaux et dénivelé (D+++ 🙂 )… Le terrain de jeu que nous offre un parcours de trail est bien plus varié que ce que l’on connaît en course sur route!

Redécouvrir les sensations

L’une des grosses particularités du trail est que la difficulté va fortement varier selon la région où vous trouver. Au début, une simple course sur chemin de terre vous sortira de votre routine…

Puis, peu à peu, vous allez chercher à augmenter la difficulté : 300D+, 500D+, 1000D+… Course de nuit… Trail de montagne… Il y en a pour tous les goûts. Et le cardio peut rapidement s’emballer! Par moment ce sera agréable puis, à d’autres, ce sera (très) douloureux… Mais la satisfaction qui en découlera n’en sera que plus importante.

Développer votre sens de l’orientation

Probablement ce qui vous changera le plus des sorties sur route. On sort de sa zone de confort pour prendre le temps de définir son itinéraire. Ça prend du temps, c’est un peu compliqué au début mais permet d’éviter bien des soucis…

Comme le dit Jonathan Renault dans cet article : « Il est important de bien la préparer en amont avec deux aspects fondamentaux : la préparation de l’itinéraire en lui-même : la distance, le dénivelé, les types de sentier qui doivent être adaptés à vos capacités. Mais aussi la sécurité : la météo, les difficultés potentielles et puis prévoir le matériel adapté.»

Pas la peine de se presser

Un autre avantage en comparaison des courses sur route !

Même si des barrières horaires sont également fixées sur les courses, les pressions n’est clairement pas la même que lorsque vous participerez à un 10 km, un semi ou un marathon. Marcher dans certains cas et profiter du paysage fait partie intégrante de la discipline.

Un tout autre état d’esprit

C’est LA RAISON qui, me plaît le plus. Si dans ma pratique du triathlon je rencontre régulièrement des coureurs à l’esprit de compétition bien trempé, la philosophie des traileurs est totalement différente… et ça, c’est vraiment COOL.

On s’entraide, on respecte les autres, on fait corps avec la nature, on est content d’être finisher… Ca peut sembler n’être pas grand-chose, mais ça fait vraiment du bien d’aborder les choses dans une attitude zen !

Des paysages à couper le souffle

Là, tout va dépendre de la région où vous vous trouvez. Certains spots près de chez moi sont vraiment en pleine nature et totalement dépaysant bien que situé à seulement 30 minutes en voiture. C’est sympa le dimanche matin…

Par contre, là où je commence vraiment à m’éclater, c’est quand quand je suis loin de la maison. Profiter du profil vallonné des côtes varoises en juillet, de la neige et des montagnes des Alpes italiennes en janvier, de forêts luxembourgeoises de temps à autres les week-ends… On profite de lieux magnifiques avec sa famille tout en découvrant de nouveaux terrains de jeu. What esle?

Bye Bye la routine

On quitte les sentiers battus, on range les chaussures de ville au placard, on se prépare à rentrer crade à la maison ? Parce c’est ça aussi le trail. II vous arrive souvent d’escalader un obstacle en vous rendant au boulot? Non, on est d’accord… On garde cependant toujours à l’esprit la sécurité… Faudrait pas non plus vous blesser.

On profite de ce moment pour retomber en enfance. Tant qu’à faire, on surenchérit : un petit selfie pour immortaliser l’instant. Je suis certain que vous allez faire exploser les « Like » sur Facebook et Instagram..

Un développement complet du corps

Le trail, c’est à la fois bon pour la tête et pour le corps ! La nature même du parcours, les variations d’allure et de dénivelé contribuent à faire travailler différentes parties du corps. Les cuisses et les mollets vont brûler… La ceinture abdominale va se renforcer… Sans oublier votre sens de l’équilibre qui sera également mis à contribution.

Une occasion de voyager

Vu le succès croissant de la pratique, de nombreuses courses sont organisées à travers le monde. Rien ne vous retient plus pour planifier vos prochaines vacances en fonction en vue de participer à une course. Comme je vous le disais également plus haut, chaque voyage sera une occasion de planifier quelques sorties ! Finalement, à part vos baskets, un collants et un t-shirt, vous n’aurez pas grand chose à emporter.

Vous amuser, tout simplement

Par ce que c’est la base de tout. Faire du sport c’est bien. Le faire ne s’amusant, c’est mieux ! Lorsqu’on se met au running, on est souvent hyper motivé. Puis, peu à peu, la motivation diminue pour faire place à la routine. Certaines persévèrent, d’autres abandonnent.

En trail, il y a peu de chances que vous vous ennuyiez. La variété des paysages, des reliefs ou des terrains auront vite fait de casser la monotonie. Lors des courses, l’ambiance fun entre les participants vous permettra d’affronter la difficulté et de vous surpasser. Croyez moi!

 

Voilà, j’espère que cet article vous aura plus et surtout, vous aura convaincu d’enfin tester le trail ! Il y a certainement un tas d’autre bonnes raisons de vous y mettre car je n’ai repris ici que celle qui me viennent immédiatement à l’esprit.

Vous êtes traileuse expérimentée ? Débutante ? Laissez un commentaire pour nous faire part de vos expériences. Et si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ou à vous abonner.

@+

Manu

 

P.S : Si le sujet vous a plu, je vous invite également à jeter un oeil sur le blog de Cam Dewoods. Cam est une bloggeuse hyper dynamique dont les articles oscillent avec humour entre des sujets comme le sport, le bien-être, la zenitude ou encore l’écologie. Un vrai plaisir à lire!

 

 

2 Replies to “10 raisons de faire ressortir la traileuse qui est en vous”

  1. […] 10 vrais conseils pour bien débuter la course à pied. Coureuse expérimentée? pourquoi ne pas faire ressortir la traileuse qui est en vous? Pensez consulter les autres articles blog. Débutante, food, alimentation,  entraînement. Des […]

  2. […] que votre pied se heurte à des obstacles (J’en profite pour vous rappeler notre article sur « Les 10 raisons de faire ressortir la traileuse qui est en vous » 😉 C’est l’article à lire si vous n’avez encore jamais goûté aux […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.