Tout ce que vous devez savoir pour bien choisir vos baskets de running pour femme

baskets running femme

Hello les runneuses,

Aujourd’hui, un nouvel article dans la catégorie « Débutante ». Je sais qu’il s’agit de sujets maintes fois abordé, mais ce sont des indispensables du monde du running… Donc aujourd’hui, on se pose la question  suivante : « Comment bien choisir un bonne paire de baskets de running pour femme ? »

Si vous êtes débutantes, cet article va vous permettre de comprendre l’importance de cette question. Si vous êtes une coureuse expérimentée, prenez quand même le temps d’y jeter un œil, une piqûre de rappel ne peut pas faire de mal. 😉

En parallèle à cet article, je vous conseille également de consulter l’article « Débuter la course à pied, 10 vrais conseils indispensables ». Vous y trouverez réponse à de nombreuses questions.

Avant toute chose

Le marché de la course à pied est en plein boum. Un nombre croissant de personnes se lancent dans l’aventure chaque année.

Bien conscient du phénomène, les départements marketing des marques regorgent de créativité pour développer de nouvelles innovations, avec plus ou moins de succès. Au travers de leur communication, chaque marque va tenter de vous convaincre qu’il faut impérativement optez pour l’un de ses modèles… Toujours plus innovants, toujours plus évolués, que dis-je … toujours plus révolutionnaires ! La concurrence n’a qu’à bien se tenir….

Pensez donc à toujours à garder l’esprit critique par rapport à la publicité. 😉

Les types de foulées

Le premier élément qui vient à l’esprit lors du choix de chaussures de running, c’est la foulée. La foulée est la façon dont va se positionner votre pied lorsque vous courez. Il en existe 3 catégories :

Si votre pied a tendance à rentrer vers l’intérieur lorsque vous courez, vous avez probablement une foulée dite « pronatrice », comme environ 35 % des coureurs (Cf. Institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé).

A l’inverse, si votre pied a tendance à prendre appui sur l’extérieur, vous avez certaine une foulée « supinatrice ». Plus rare, elle concerne environs 10 % des coureurs.

Enfin, si vous ne vous reconnaissez dans aucune de ces deux options, c’est que vous appartenez à la catégorie de coureuses à foulée « neutre ».

Les chaussures de running sont spécialement étudiées et conçues afin de corriger à nos « petits défauts » et de repositionner le pied correctement lors de la phase d’appui au sol.

Même si certains sites vous donnent des conseils afin de déterminer vous-même à quelle catégorie vous appartenez, je vous conseille (du moins dans un premier temps) de demander l’avis d’un professionnel. Vendeur spécialisé en chaussure de running ou podologues seront les mieux placés pour bien vous conseiller.

 

 

Confort

Lorsque j’aborde la question du confort, je pense essentiellement à deux choses :

La première est la largeur de votre pied. Certaines marques sont réputées pour être étroites, d’autres pour être plus large. Essayer différentes marques et différents modèles afin de constater par vous même. Je parle ici de critères qui sont propres à chaque coureuse. L’une préférera que son pied soit bien maintenu dans la chaussure quand une autre préfèrera plus de liberté. A vous de juger au fil des kilomètres.

Le second point consiste à trouver l’équilibre entre le poids, la réactivité et le confort. Si vous faite de la courte distance, caractérisé par une course vive et dynamique, préférez une chaussure légère et réactive. A contrario, si votre objectif est d’un jour vous aligner sur des courses de longue distance, privilégiez une chaussure offrant un meilleur amorti.

Choix de la taille

Pour la taille de vos chaussures, optez toujours pour une pointure au-dessus de votre pointure habituelle.

Pourquoi ? Tout simplement car lorsqu’on court, le pied a tendance à s’écraser et à glisser vers l’avant de la chaussure. En choisissant une taille plus grande, vous disposez de l’espace suffisant pour contrer ce phénomène.

Je sais qu’il est parfois tentant d’opter pour un achat par internet mais je reste mitigé par rapport à cette option. Même si je reconnais qu’on y trouve souvent des promos défiants toute concurrence…

Le risque porte essentiellement sur le manque de conseil « face to face« . Les sites de vente en ligne font de leur mieux afin de fournir toutes les explications pour acheter en connaissance de cause, mais l’œil avisé d’un spécialiste reste absent…

Conseil : si vous achetez en boutique, pensez à demander au vendeur s’il est prêt à vous octroyer une petite remise. Je n’hésite pas à insister sur le fait que je préfère acheter en magasin plutôt que sur le web, tant pour faire vivre leur petit commerce que pour les conseils qu’un vendeur compétent peut m’apporter…  Je le fais systématiquement et souvent, je bénéficie de remise allant jusqu’à 20 %… Qui ne tente rien n’a rien… 😉

Conseil bis : pensez à essayer les chaussures en fin de journée. Le pied a en effet tendance à être plus gros à cette période de la journée… Vous éviterez de bien mauvaises surprises…

Fréquence et distances d’entrainement

Comme je le dis souvent, bien débuter c’est avancer progressivement . Réfléchissez au nombre de séances d’entrainement que vous souhaitez planifier sur la semaine ainsi qu’à leur durée. Cela vous donnera un ordre d’idée des kilomètre parcourus sur une année.

Pour une à deux sorties semaines, optez pour un modèle de baskets pas trop cher. Inutile de vous ruiner.

Si pas contre vous comptez intensifier votre pratique afin de progresser, il sera intéressant d’investir dans un modèle plus haut de gamme dont les spécificités techniques correspondront mieux à votre pratique.

 

 

Le type de terrain

Selon le lieu où vous vivez, la nature des sols sur lesquels vous envisager de courir va également influencer votre choix.

Si vous vivez en ville ou prévoyez de courir sur route, optez pour des chaussures avec un bon amorti. Pourquoi? Tout simplement pour réduire au maximum les chocs à répétition.

Pour les parcours mixte, impliquant une part de course sur route ainsi que des sorties sur chemins de terre (par exemple dans les sous-bois), veillez à choisir un modèle avec un bon maintien du pied. Cela vous assurera une bonne stabilité lorsque vous éviterez des pierres, des branches ou racines.

Enfin, si vous pratique s’oriente plutôt vers la course en pleine nature – le trail – optez pour un modèle avec une bonne accroche afin de réduire le risque de glissement. Vérifier que le modèle choisit offre également des renforts de protection. Il est fréquent en trail que votre pied se heurte à des obstacles (J’en profite pour vous rappeler notre article sur « Les 10 raisons de faire ressortir la traileuse qui est en vous » 😉 C’est l’article à lire si vous n’avez encore jamais goûté aux joies de cette pratique).

Durée de vie

Rien n’est éternel… C’est également le cas de vos chaussures… Comptez entre 700 et 1000 km d’utilisation avant de devoir pensez à les remplacer.

Surveillez régulière leur état. Certains signes vous indiqueront que le moment de changer approche, par exemple:

  • Une usure importante de la semelle extérieure
  • Un manque de fermeté de la semelle intermédiaire (entre la partie en contact avec le sol et votre pied)
  • Des trous au niveau du « mesh », c’est-à-dire la partie ventilée située au-dessus de la chaussure
  • Les contreforts (partie rigide de l’arrière de la chausse) qui bougent et ne maintiennent plus correctement le pied…

Voilà, vous connaissez à présent les éléments clés à prendre en considération pour bien choisir vos chaussures de running. Au fil du temps, vous prendrez conscience des sensations que vous appréciez ou, à contratio, sont sujet d’inconfort . La fermeté de la semelle, le maintien, la légèreté ou encore la largeur en sont quelques petits exemples.

D’ici peu, je vous prépare un nouvel article sur le choix du matériel pour bien aborder l’hiver. On y examinera ensemble ce à quoi il faut être attentif pour continuer à bien s’équiper. Le tout, sans se ruiner ! Car « bien » ne rime pas spécialement avec « beaucoup« . Restez donc connectée.

Je vous rappelle également que vous pouvez vous abonner au blog dans la colonne de droite ou via ce lien. Vous serez alors informée de la publication des nouveaux articles. Ça prend tout juste 5 secondes et m’encourage a vous écrire toujours plus de nouveau posts. 🙂

@+,

Manu

 

One Reply to “Tout ce que vous devez savoir pour bien choisir vos baskets de running pour femme”

  1. […] d’usure ne soit pas trop avancé pour limiter le risque de glisse… (Je vous rappelle cet article sur le choix de vos baskets de running pour femme 😉 […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.